Dr. Jean Louis Benae, le médecin camerounais célébré aux USA

Nommé récemment meilleur neurochirurgien de la ville de  Dallas,  Jean Louis Benae, ne cesse de faire ses prouesses au pays de l’oncle Sam à l’image de ses compatriotes Ernest Simo,  Arsène Tema Biwolé et autres enfants du Cameroun qui s’illustrent de belle manière au-delà de leur frontières

Né au Cameroun et grandi en France, fils du feu Général de brigade Blaise Benae Mpecke, ancien chef d’Etat-major particulier du président de la république du Cameroun, le docteur Jean Louis Benae, a été élu en 2017, 2018 puis 2019, meilleur neurochirurgien de la ville de Dallas, dans l’Etat du Texas aux USA par le « Living Magazine ».  

Magazine dont il a fait la une à moult reprises, tant par ses performances dans les domaines de la Neurochirurgie et des sciences  physiologiques que par le nombre d’opérations chirurgicales réussies.

Depuis octobre 2015, il est considéré comme étant le meilleur docteur du comté de Collin. Titulaire d’un diplôme en sciences physiologiques de l’Université de Los Angeles en Californie, sa formation à l’école de médecine David Geffen de la même ville, lui octroie un doctorat en médecine, quelques temps après, il entame ses formations de spécialisation en chirurgie, plus précisément de la colonne vertébrale et du cerveau.

La qualité de son travail qui a su le distinguer des autres. Il ne lui a fallu que très peu de temps dans la profession pour révéler l’étendue de son savoir-faire. Du haut de ses 47 ans, le Dr. Benae est resté toujours autant dévoué au service des causes délaissées et affaissées au cachot du désespoir. Il a mis sur pied une fondation d’appui aux maladies neuronales et de traitements bénévoles, la Future of Africa Fondation, dont il est  président fondateur et qui a pour but de conduire des missions médicales au Cameroun en particulier et de façon générale en Afrique, pour venir en aide aux malades déshérités. Homme de charité, il opère sans sou payé des patients lors de ses séjours dans son pays natal. Celui qui est aujourd’hui couvert d’éloges dans tout l’Etat du Texas, n’a pas cessé de prouver à souhait la maestria en chirurgie neuronale et vertébrale dont il peut faire montre. Une preuve que le Cameroun regorge encore d’étoiles, qui peuvent briller dans le ciel de la scène internationale.

Yvan Ngon 

Facebook Comments
- Publicité -

Plus populaires

Autres actualités

Georges Weah prédit une lourde sanction pour l’Algérie

A l'évidence, l'escalade vire aux extrêmes depuis l'élimination in extremis de l'Algérie en terre algérienne par les Lions...

Mali/Guinée/Burkina: une force “anti-coup d’Etat”?

« La Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest veut se doter d'une force militaire anti-terroriste et anti-coup d'État. » L'annonce a été...

Non, ce n’est pas Poutine qui a commencé la guerre en Ukraine

« L’entrée de l’Ukraine dans l’OTAN est la plus brillante de toutes les lignes rouges pour l’élite russe (et...

Les 11 villes les plus chères du monde

C'est notamment le cas des habitants de New York et de Singapour, selon les résultats de l'enquête mondiale...

Considérations géopolitiques sur le conflit en Ukraine et la frilosité de l’Union européenne

La crise ukrainienne a modifié le statu quo ante de l'après-guerre froide en Europe....
- Publicité -
Facebook Comments
%d blogueurs aiment cette page :