Le Togo débouté par le TAS dans le dossier l’opposant à la Caf

« Le Tribunal Arbitral du Sport (TAS) a rejeté aujourd’hui (jeudi, NDLR) la demande de mesures provisoires urgente déposée par la Fédération Togolaise de Football (FTF) dans le cadre de la procédure d’arbitrage opposant cette fédération à la Confédération Africaine de Football (CAF) », indique un communiqué de presse de cette instance dont AfriSCOOP a copie.

Suite à la sanction imposée par la Caf, le Comité intérimaire de gestion de la Fédération togolaise de football avait saisi le Tas. Le Togo demandait sa levée pour lui permettre de part au tirage au sort prévu ce 20 février à Lubumbashi en RD Congo en marge de la finale de la Super Coupe d’Afrique des clubs.

Mais, la participation du Togo à la prochaine Coupe d’Afrique des nations n’est pas compromise.

 

 

« Le TAS a rejeté cette demande de mesures provisoires après avoir considéré que la non- participation du Togo au tirage au sort du 20 février prochain ne remettrait pas en cause la participation de cette équipe aux premiers matchs de qualification pour la CAN 2012 qui débuteront en septembre 2010 », explique le document.

Selon les textes du Tas, le Togo peut intégrer les équipes participantes à ces éliminatoires une fois qu’il aurait tranché en sa faveur au printemps prochain. A cet effet, la CAF a donné la garantie matérielle selon laquelle, un nouveau tirage au sort peut avoir lieu pour éviter tout risque de dommage irréparable pour les Eperviers.

Cette ordonnance du TAS n’est que le premier round d’un bras de fer judiciaire qui met aux prises la Caf et le Togo. Le 08 janvier dernier alors qu’elle ralliait sa base pour la Can Angola 2010, l’équipe nationale a été attaquée à Cabinda. La délégation togolaise a enregistré deux morts dans ce malheureux événement.

Lomé, vu les menaces des auteurs de ce forfait et dans le souci d’assurer la protection de ses citoyens, a décidé de retirer son équipe de la compétition. Ce qui ne sera pas du goût de la Caf qui évoquera, le 30 janvier, une interférence du politique dans le football pour suspendre le Togo pour les deux éditions (2012 et 2014) de la Can avec à la solde, une amende de 50.000 dollars US.

Facebook Comments

- Publicité -
- Publicité -

Plus populaires

Résolue à militer au sein du MRC malgré les...
Le 23 janvier 2019, le trentenaire se proclamait président par...
Dans une missive portée au Procureur général Près la...

Autres actualités

Cameroun : Voici celui qui dilapide le FODECC

Cameroonvoice a appris que Samuel Donatien Nengue  l’ « administrateur » du Fonds de développement des filières cacao et café (FODECC) est coupable de plusieurs...
- Publicité -
Facebook Comments