Champions League : Les reds ont vu du rouge à Anfied !

Vainqueur de la saison précédente, les Reds de Liverpool se sont vus terrasser ce mercredi à Anfield par les Espagnols de l’Atlético Madrid en huitième de finale de la League des champions sur le score de 3 buts à 2

Sadio Mané et Liverpool sont tombés hier soir à Anfield. Favori de cette saison, Liverpool s’est fait renversée par une équipe des Colchoneros bien solide et compacte. Avec le match qui semblait être à l’avantage des Reds, les hommes de Simeone ont su gérer cette pression et reverser la donne pour se voir qualifié pour les quarts de finale de la plus grande compétition d’Europe.

Déjà au match aller, l’Atlético Madrid a surpris en réalisant un exploit face aux Reds 1-0. Cette équipe confirme ce que l’on pensait d’elle, une équipe solide et dangereuse qui peut faire mal. En premier league, l’équipe de Klopp semblait un peu mal en point avec ses prestations pas du tout rassurantes. Ce soir avant le coup d’envoi, l’on a pensé à la remontada de la saison passée face au grand FC Barcelone 4-0. Mais, hélas ! C’est plutôt le contraire qui s’est produit à Anfield avec Diego Costa et les siens qui ont lancé les hostilités dès la 15e seconde du match.Les Reds ont essayé tant bien que mal de tromper la vigilance des défenseurs de Diego Simeone, mais en vain. C’est avec les centres pas très sûrs d’Alexandre Arnold que les Reds trouvaient un peu de l’oxygène. Liverpool n’ayant pas totalement le contrôle de ce match a renforcé la confiance des Colchoneros qui ont encaissé suite à un bon jeu de tête de Wijnaldum, le milieu néerlandais. C’est sur ce score 1-0 que les deux équipes rentrent dans les vestiaires.

La seconde période a donné un brin d’espoir à Klopp, parce que l’on a vu un Liverpool finalement plus agressif qu’à la première manche. L’Atlético Madrid était presqu’inexistant tellement le pressing était haut, ce qui ne leur  permettait plus de respirer. Poussé par le public anglais et confiant, Liverpool revient au score.Heureusement, les Colchoneros ne lâchent pas prise et vont jusqu’aux prolongations. Les Espagnols se voyaient à l’abri du danger par ce but de Saül Niguez qui a été refusé à cause d’une position de hors-jeu. Dès de la première mi-temps des prolongations, le prodige brésilien Firmino trompe la vigilance d’Oblack. Anfield Road est en ébullition. Avec ce but, Liverpool était déjà en quart de finale. Mais, les hommes de Jürgen Klopp n’abandonnent pas toujours  jusqu’à ce que Llorente, pour une seconde fois renverse la situation en inscrivant deux buts à la 97eme et à la 105e minute.

À LIRE  Football : Le Mercato comme il va

Le match s’emballe de nouveau avec les supporters des Reds qui malgré le coup de massue reçu avec les deux buts de Llorente continuaient de pousser leur équipe. Le meilleur joueur africain a tout tenté, mais en vain.  A la 120e  minute, Alvaro Morata vient crucifier tout Anfield avec le troisième but. C’est terminé pour le champion en titre qui voit les quarts de finale de cette édition s’envoler.

Dexter Mvé 

Facebook Comments
- Publicité -

Plus populaires

Chevaliers majeurs de la puissance du régime en...
C’est dans un laboratoire situé à l’Ecole des Postes...

Autres actualités

- Publicité -
Facebook Comments