Ecarté de la course à la présidence de la FIF, Didier Drogba parle du devoir de reconnaissance patriotique

« Donner à la Côte d’Ivoire ce qu’elle m’a donné : la notoriété, la richesse… ». Ainsi a réagi vendredi, le virevoltant ancien attaquant du club anglais Chelsea, à la suite de sa mise à l’écart du processus électoral conduisant à l’élection du président de la fédération Ivoirienne de Football (FIF).

« – Il ne s’agit pas d’être coûte que coûte président de la FIF en passant par toutes les fausses manières. C’est mal me connaître » a-t-il martelé, avant d’accuser :
« – La manière utilisée contre ma personne n’est pas catholique.
1- Utiliser mes ex-coéquipiers pour me blâmer sous toutes les formes
2- Menacer les groupements d’intérêts et les présidents des clubs à cause de moi
3- Éviter la démocratie et la crédibilité dans votre élection de la FIF. ».

L’homme qui a écrit de nombreuses belles pages de l’équipe nationale de football de la Côte d’Ivoire, “Les Eléphants”, rappelle qu’il est « ambassadeur de la paix », et qu’à ce titre, il n’est « pas venu faire du mal à quelqu’un mais plutôt unir tous les acteurs du football.
Ensemble, on réussira. ».

Il n’en souhaite pas moins que le peuple ivoirien et le monde  soient avisés des manœuvres ourdies contre sa personne ainsi que des réactions empreintes de méchanceté de ceux qui transfèrent sur sa personne leur soif du pouvoir à tout prix.

Et pour finir, il promet: “J’applaudirai pour le futur président de la FIF si cette élection se passe dans la légalité. Car je n’ai rien à perdre.”

Facebook Comments
- Publicité -

Plus populaires

Autres actualités

Achille Mbembe: «L’inconscient raciste de la Suisse la préserve de reconnaître son rôle négatif...

Depuis le 11 juillet, le Cameroun a les yeux rivés sur Genève. Presque comme chaque été, son président, Paul Biya, loge à...

Cameroun : ils racontent leurs journées de villes mortes dans les régions anglophones

C'est un lundi matin agréablement froid et vivifiant dans la ville de Buea, à environ 70 km de Douala, la capitale économique...

Cameroun : « Pourquoi c’est maintenant que j’ai envie d’entrer au MRC »

Pourquoi c’est maintenant que j’ai envie d’entrer au MRC... Parce que ceux qui y étaient à notre place le quittent. Je pense...

Cameroun : 6 soldats tués par Boko Haram dans l’Extrême-Nord

C’est le gouverneur de la région de l’Extrême-Nord, Midjiyawa Bakari qui a révélé l’information de ce sérieux coup à l’armée camerounaise. L’autorité...

Le Cameroun parmi les pays les plus touchés par le terrorisme en 2021

Les constats sont de plus en plus alarmants, les groupes extrémistes État islamique et Al-Qaïda et leurs adeptes gagnent en influence sur...
- Publicité -
Facebook Comments
%d blogueurs aiment cette page :