CAN 2025 : Maroc, Afrique du Sud et Algérie en lice pour l’organisation de l’édition 2025 retirée à la Guinée

C’est le 10 février prochain que l’instance faîtière du football africain planchera sur la désignation du pays qui abritera la 35ème édition de la Coupe d’Afrique des Nations de football en 2025, conséquence du retrait à la Guinée de l’organisation du tournoi à la Guinée.  

«Pour la CAN 2025, la décision a été prise de ne pas continuer avec la Guinée parce que les infrastructures, malgré le grand effort déployé par les autorités, ne sont pas au niveau pour que la compétition puisse s’y dérouler. Il a été décidé de rouvrir l’appel à candidature pour la CAN 2025». C’est par ces propos, crus malgré les circonlocutions, que le président de la Confédération Africaine de Football (CAF), a scellé le 30 septembre dernier, le sort de la Guinée lors d’une conférence de presse.

Attributaire en 2014 de l’édition 2025 d’une CAN qui se jouait encore à 16 équipes (quatre poules), le pays du Colonel Mamady Doumbouya n’a pas réussi jusqu’ici à s’arrimer à la nouvelle donne d’une CAN à 24 équipes  (six poules) en vigueur depuis la 32ème édition en 2019.

Aussi, pour éviter le précédent camerounais (transfert à la dernière minute de l’organisation  l’édition 2019 à l’Egypte et autres “glissements de dates” ayant pour conséquence la tenue en 2022 d’une édition de la CAN qui affichait fièrement, pince sans rire, la dénomination de « CAN TotalEnergies 2021 », que la CAF a d’ores et déjà décidé de confier l’organisation de l’édition 2025 à un autre pays. Mais lequel ? Il faudra attendre le conclave attendu en février pour en avoir le cœur net, même si l’on sait que depuis au moins trois mois, le Maroc, l’Afrique du Sud, l’Algérie, pour n’évoquer que ces trois grandes nations de foot qui ont brillé par le passé par une bonne organisation de la compétition continentale, sont comme embusqués pour se saisir de l’affaire à la moindre occasion.

Pour certains observateurs, le Championnat d’Afrique des Nations (CHAN) 2023 en Algérie devrait servir de « test grandeur nature » à l’Algérie et “lancerait” ainsi à la candidature éventuelle du pays d’Ahmed Ben Bella considéré par d’aucuns comme faisant partie du trio de tête des pays susceptibles d’organiser les éditions 2025, 2027 et 2029 de la CAN. Un trio de tête qui ne devrait pas compter sans le Nigeria et le Bénin dont les ambitions pour l’organisation de la CAN 2025 sont également de plus en plus affichées.

Facebook Comments
- Publicité -

Plus populaires

Venant s’ajouter à d’autres dossiers, l’affaire de corruption présumée...
Burundi. D'après les bruits qui courent dans la région, suite à...

Autres actualités

Les assassins de Martinez Zogo encerclent Remy Ngono

Les auteurs de l'assassinat de Martinez Zogo, veulent que JP Rémy NGONO la boucle lui aussi et...

Après les pleurs et indignations, on fait quoi ?

Le journaliste Martinez Zogo est mort le 22 janvier 2023 parce que ceux qui étaient censés le protéger...

Des chars de l’OTAN en Ukraine: Prélude à une guerre entre les États-Unis et...

Mercredi, le président Joe Biden a annoncé que les États-Unis enverraient 31 chars lourds Abrams en Ukraine, après...

Crise anglophone : l’urgence d’une médiation canadienne

Désastreux bilan On en est à un point où la crise dans les régions à majorité anglophone...

Assassinat de Martinez Zogo : les vérités de Maurice Kamto

La rumeur est, hélas, finalement devenue la vérité. MARTINEZ ZOGO a été enlevé puis assassiné ! Ils ont...
- Publicité -
Facebook Comments
%d blogueurs aiment cette page :