Télescopage : Les Ministres nient leur Double nationalité et les Chancelleries refusent les visas.

La Françafrique, ce système de destruction massive, sous la pression de la mondialisation et la détermination des peuples d´Afrique Francophone, est obligé de fonctionner à flux tendu, révélant au grand jour certaines incongruités de cette grande magouille.

Certains télescopages ne laissent aucun doute sur la nature de certaines transactions. Dans le cas présent, c´est les chancelleries étrangères qui, conscient du volcan qui couve au Cameroun, se préparent pour se protéger des conséquences de l’explosion qui se prépare. En l’occurrence les pays occidentaux ne souhaitent pas recevoir sur leur territoire tous les bourreaux du régime qui torturent les Camerounais aujourd’hui. Ainsi, de façon anticipée, les mesures de restriction de visas sont mises en place avant l’éruption qui se profile à l’horizon. La grosse innovation vient de la France qui non seulement a aussi pris des mesures de restriction des visas mais surtout elle incite les membres du régime à renier, en public leur nationalité Française.

Voilà donc les deux évènements qui sont en télescopage au Cameroun depuis que Maurice Kamto a dit « NON AU HOLDUP ». Ce manège commence à faire perdre le sommeil à une catégorie de vociférés qui comptaient garantir l’obtention de leur visa pour l’étranger en venant s’afficher sur les micros et les plateaux de télévisions pour démontrer leur capacité à défendre les atrocités insupportables du régime de Yaoundé.

Evénement numéro 1 : Les membres du régime sont appelés à renier en public leur double nationalité.

Depuis quelques mois, il ne se passe plus une semaine sans qu’on ne nous sorte une nouvelle liste ou une mise à jour de la liste des membres du gouvernement qui ont une double nationalité. D’après les membres du sérail, réunis en conclave, le but de cette opération est de les obliger à renier en public leur nationalité étrangère. Un geste qui les condamnerait à rester au Cameroun pour assumer les conséquences de leurs actes de destruction. Un piège que la plupart des membres a réussi jusqu’alors à esquiver avec succès :

  • Herve Emmanuel Nkom a tout compris ; aucun media n’a réussi à lui faire dire qu’il renonçait à sa nationalité française. Un expert en esquive.
  • Joseph Owona affirme que n’étant pas habitué à faire la queue dans les aéroport, il s’était tout simplement trompé en s’alignant dans le rangs des blancs qui avaient le passeport Bordeaux.
  • Un autre As du régime va affirmer qu’il s’est trouvé dans une ambassade de la place par pure hasard un jour d’élection alors qu’il était en visite touristique dans la ville.
#ctaText??#  Soutien aux tyrans, auteurs de holdups électoraux : La Côte d’Ivoire lance le boycott des produits français, le Cameroun en embuscade

Evénement numéro 2 : Les Chancelleries étrangères verrouillent l’attribution de visas.

Le deuxième événement est déjà porté par quatre pays de l’occident (et la liste s’allonge) qui ont annoncé les couleurs. Il s’agit des Etats Unis, la France, l’Angleterre et l’Allemagne :

  • La France vient de mettre en place un outil assistant visa, France-visas. Il permet de déterminer, en fonction de votre situation, si vous avez besoin d’un visa et lequel. Donc pas question d’aller envahir l’ambassade de France en cas de soulèvement des Camerounais.
  • Les Etats-Unis ont envoyé le message directement. Paul Atanga Nji, a eu un avant-goût de ce qui lui arrivera au cas où les choses s’effondreraient. L’ambassade a indiqué qu’il n’avait pas démontré qu’il reviendrait dans son pays.
  • L’Allemagne annonce qu’aucun rendez-vous ne peut être accordé pour la demande de visa étudiant pour le semestre d’été 2020. Elle accompagne ce message avec le renvoie à domicile d’un certain nombre de Camerounais aguerris par le froid Allemand pour alimenter le mouvement d’insurrection qui va renverser le régime de Yaoundé.
  • Les Anglais, quant à eux, ont été les plus cruels, car ils affirment qu’ils donneront le visa aux demandeurs qui ont une certaine qualification et qui parlent Anglais. Vous avez compris que c’est un NON catégorique pour les membres du régime.

Voilà les deux évènements en télescopage qui font perdre le sommeil aux Camerounais véreux. Coïncidence ou pure hasard, le message est très clair pour les membres du régime et surtout pour toutes ces petites frappes qui, moyennant quelques écailles de sardines, viennent se pavaner en offrande sur les medias, pour justifier la violence, la barbarie et les meurtres du régime, en espérant qu’il tiennent là la justification suprême pour l’obtention de leur futur visas vers la France. Eh bien chers explorateurs, ravisez-vous et ressaisissez-vous sinon vous aurez des comptes à rendre aux Camerounais.

La morale de cette histoire est multiple:

  • Les pays occidentaux ne sont plus en phase avec la solution des Camerounais qui avaient choisi la fuite vers l’étranger pour échapper à la barbarie de Paul Biya : Ils suggèrent le combat ou l’insurrection sur place. « Vous ne pouvez pas fuir ou transférer ce combat à vos enfants ».
  • Les chancelleries occidentales ne souhaitent pas devenir le refuges des bourreaux des Camerounais quand la roue va tourner.
  • Les membres du régime, pratiquement tous de nationalité étrangère, qui vont renier leur nationalité en public, prennent le risque de ne pas pouvoir quitter le Cameroun pour leur vrai pays refuge.

Douala Ngando

Facebook Comments
- Publicité -

Plus populaires

Autres actualités

Un passeport numérique COVID-19 bientôt nécessaire pour voyager ? (TVA nouvelles)

L’Association internationale du transport aérien (IATA) a annoncé cette semaine la création d’un passeport numérique qui pourra indiquer si un passager a...

Soutien aux tyrans, auteurs de holdups électoraux : La Côte d’Ivoire lance le boycott...

C’est par un communiqué laconique annonçant une importante déclaration du président du rassemblement du peuple de Côte d’Ivoire Alternative crédible (Rpci-Ac), Christian...

Humanitaire : Malgré une 1ère édition de Téléthon mitigée La Fondation Inorie Fotso poursuit...

En octobre 2019, à son initiative, la pop-music singer Inorie Fotso, fille du milliardaire camerounais Victor Fotso  -aujourd’hui défunt-,  se mettait ensemble...

R.D. Congo : A son tour, Me Georges Kapiamba de l’ACAJ s’insurge et exige...

L’ancien maitre de Kinshasa serait mensuellement rémunéré à hauteur de 680.000 USD. Une pension léonine qui n’est pas pour plaire à Me...

Cameroun-Covid-19: Les solutions de la société civile pour les couches vulnérables

L'appel de l'Association Rayons de Soleil était ouvert à 100 organisations de la société civile reconnues et expérimentées...
- Publicité -
Facebook Comments