Energie géothermique : l’Afrique dépasserait l’Europe d’ici 2030

par KG/ Agences 4 Min Lecture

Energie géothermique en Afrique

Les experts comptent sur l’énergie géothermique en Afrique pour contribuer à répondre à une grande partie des besoins locaux en électricité dans les décennies à venir, grâce à l’abondance du potentiel naturel dont bénéficient les pays du continent.

Un récent rapport analytique suggère que la capacité d’énergie géothermique sur le continent africain augmentera dans les années à venir, dépassant le secteur correspondant en Europe d’ici 2030.

Le rapport publié par la société de recherche énergétique Rystad Energy prévoit que le secteur de l’énergie géothermique en Afrique attirera au moins 35 milliards de dollars d’investissements d’ici 2050, ce qui lui permettra de jouer un rôle crucial dans la satisfaction de la demande croissante d’électricité.

Capacité géothermique en Afrique

Même si la capacité géothermique de l’Afrique n’a pas dépassé 1 GW en 2023, soit l’équivalent de la moitié de la capacité européenne, la capacité totale installée sur le continent africain doublera d’ici 2030, pour atteindre environ 2 GW, selon une analyse des projets annoncés.

Si l’on prend en compte les projets inopinés nécessaires pour atteindre les objectifs gouvernementaux, la capacité géothermique de l’Afrique pourrait tripler d’ici 2030, pour atteindre près de 4 GW.

Cette croissance attendue de la capacité pourrait faire passer le continent africain de la sixième place en matière de production d’électricité grâce à l’énergie géothermique en 2023 à la troisième place d’ici 2030, selon Daniel Holmedal, analyste principal de la chaîne d’approvisionnement de Rystad Energy.

Parier sur l’Afrique de l’Est

Les pays d’Afrique de l’Est, en particulier le Kenya et l’Éthiopie, détiennent la plupart des candidats potentiels au renforcement de la capacité géothermique en Afrique au cours des prochaines décennies.

L’histoire de la production d’électricité à partir de l’énergie géothermique en Afrique remonte aux années 1950, la République démocratique du Congo étant le troisième pays au monde à construire une centrale appelée Kiabukwa, mise en service en 1952.

Rystad Energy s’attend à ce que les investissements attendus dans le secteur de l’énergie géothermique en Afrique atteignent au moins 35 milliards de dollars au cours de la période 2024-2050, stimulés par l’accélération de la demande d’électricité en Afrique de l’Est.

Le Kenya et l’Éthiopie sont les meilleurs candidats

Le Kenya et l’Éthiopie sont en tête des opportunités de croissance attendues dans le secteur géothermique en Afrique dans les années à venir, représentant ensemble 90% de la capacité totale attendue.

Cela est dû aux riches ressources géothermiques et à la nécessité de diversifier le mix électrique de l’Éthiopie, qui s’appuie plus largement sur l’énergie hydroélectrique, ainsi qu’au fait que le Kenya possède l’expertise technique de pointe en matière de production géothermique à l’est du continent.

L’expertise internationale et l’assistance technique ont aidé le secteur géothermique à se développer dans l’est du continent pendant de nombreuses années, car elles ont permis aux entreprises locales d’acquérir une expertise qui contribue à aider les voisins à explorer leurs capacités dans le secteur.

Les entreprises kényanes, telles que Geothermal Development Corporation (GDC) et Kenya Electricity Generating Company (KenGen), jouent un rôle clé en aidant les pays voisins à développer le secteur.

Leconomiste Maghrebin

Facebook Comments
- Publicité -

Plus populaires

La province congolaise du Nord-Kivu, à l'est sombre...
Le signe d'admiration est un très ancien signe religieux (comme tous...

Autres actualités

Aide US à l’Ukraine : Le Pentagone a ouvert plus de 50 enquêtes criminelles...

© AP Photo / Charles Dharapak "Nous n’avons étayé aucune de ces allégations, même si...

Levée avec effets immédiats des sanctions contre le Niger : L’humiliant et tardif...

© Photo Twitter / @ecowas_cedeao Les chefs d'Etat des pays membres de la Communauté économique...

Il y croit toujours : « Nous vaincrons »,  affirme Volodymyr Zelensky au 2e anniversaire...

Deux ans jour pour jour après le début de la guerre, Volodymyr Zelensky a remercié les soldats ukrainiens pour leur mobilisation et...

Chantage en Russie : Le Kremlin en passe d’enterrer clandestinement Alexeï Navalny

«Ils veulent que tout soit fait secrètement et me dire “ci-gît ton fils”. Désespérée, la mère de Navalny accuse la...

Réponse du berger à la bergère : A son tour le Porte-parole de Poutine...

Pour beaucoup, c'est une grosse humiliation que le porte-parole de Poutine, Dimitri Peskov, a infligé au président américain qui avait auparavant...
- Publicité -
Facebook Comments
%d blogueurs aiment cette page :