« Faire tomber un dictateur n’a jamais été un délit » : L’artiste S. Roland Etogo (One Love) signe l’Hymne du Chassement

Pour ce 22 septembre dit « de tous les espoirs de libération » pour les détracteurs du régime du président Biya 87 ans, dont 38 au pouvoir), l’artiste de Rap et de Hip Hop camerounais Steve Roland Etogo Akpe, a.k.a. One Love, demande aux Camerounais ce qu’ils font dans leurs maisons alors qu’ils doivent en sortir pour se battre afin de vivre.

« Qui t’a dit que ta liberté s’arrache après ta mort » titre-t-il cet opuscule qui fera date dans l’histoire de la lutte des Camerounais pour se libérer d’un régime qui s’accroche par tous les moyens, et qui continue de faire peur aux Camerounais du fait de l’important déploiement militaro-policier dont il est coutumier, pour briser toute velléité contestataire.

Un moyen de dissuasion dont le régime n’a pas hésité à faire usage une fois de plus à l’occasion des marches de ce mardi 22 septembre, en faisant savoir à qui voulait l’entendre qu’au « chassement » initié par l’opposition, il opposera automatiquement le « fouettement » comme le mentionnait ce matin le journal satirique “Le Popoli”, voire le « tuément ».  

Et l’artiste de marteler : « Paul Biya doit partir ». Afin que nul n’ignore ou n’oublie ce pourquoi les Camerounais doivent sortir de leurs maisons pour manifester contre le régime qui leur a fait le pied de nez d’organiser des élections régionales alors qu’il entretient une guerre injustifiable dans les régions anglophones du Nord-ouest et du Sud-ouest, et alors que le code électoral est aux antipodes des règles de libre choix démocratiques des dirigeants et représentants du peuple.

Facebook Comments
- Publicité -

Plus populaires

Autres actualités

Achille Mbembe: «L’inconscient raciste de la Suisse la préserve de reconnaître son rôle négatif...

Depuis le 11 juillet, le Cameroun a les yeux rivés sur Genève. Presque comme chaque été, son président, Paul Biya, loge à...

Cameroun : ils racontent leurs journées de villes mortes dans les régions anglophones

C'est un lundi matin agréablement froid et vivifiant dans la ville de Buea, à environ 70 km de Douala, la capitale économique...

Cameroun : « Pourquoi c’est maintenant que j’ai envie d’entrer au MRC »

Pourquoi c’est maintenant que j’ai envie d’entrer au MRC... Parce que ceux qui y étaient à notre place le quittent. Je pense...

Cameroun : 6 soldats tués par Boko Haram dans l’Extrême-Nord

C’est le gouverneur de la région de l’Extrême-Nord, Midjiyawa Bakari qui a révélé l’information de ce sérieux coup à l’armée camerounaise. L’autorité...

Le Cameroun parmi les pays les plus touchés par le terrorisme en 2021

Les constats sont de plus en plus alarmants, les groupes extrémistes État islamique et Al-Qaïda et leurs adeptes gagnent en influence sur...
- Publicité -
Facebook Comments
%d blogueurs aiment cette page :