France : L’ombre de la Françafrique sur 2022 ou La vengeance de Bolloré sur Macron via Zemmour vue par T. Kouamouo

 

Produit des écuries Rothschild au sein desquelles il fit ses armes comme banquier entre 2008 et 2012, Emmanuel Macron aurait-il usé de son influence pour dégraisser le mammouth françafricain dénommé Groupe Bolloré ? C’est la question que beaucoup se posent, non seulement en Hexagone où on assiste à une guerre larvée entre le clan du multimilliardaire breton Vincent Bolloré et les partisans du succès d’Emmanuel Macron à la prochaine élection présidentielle française de 2022, mais aussi en Afrique où le groupe Bolloré perd gravement pied, comme l’illustrent les pourparlers qu’il a entrepris avec l’armateur italo-suisse Mediterranean Shipping Company (MSC), pour lui céder toutes ses activités de transport et de logistique en Afrique contre 5,7 milliards d’Euros.

« Le groupe Bolloré tire un trait sur l’Afrique » constatait alors la journaliste économique Martine Orange du très sérieux site d’infos Mediapart. Notre consœur ajoutera d’ailleurs qu’« Avec cette cession une page se tourne pour le groupe, mais aussi pour toute la Françafrique. »

Seulement, cette cession des activités de Bolloré, mieux,  cette autre page du monstre “françafrique” qui se tourne ne va pas sans ressentiments de la part du magnat français qui a entrepris de faire payer à l’actuel locataire de l’Elysée le lâchage sans précédent dont il est victime, en montant en épingle un autre “candidat anti-système” à la présidentielle de 2022 en la personne de l’ancien chroniqueur de CNews Eric Zemmour. Un Zemmour qui n’y va pas de main morte en matière de déconstruction profonde de la Macronie.

Cette situation est analysée dans l’élément vidéo ci-dessus par le rédacteur en chef du Média TV, Théophile Kouamouo, qui tente de cerner le lien de la cause et de l’effet de la confrontation apparemment à fleurets mouchetés, mais en réalité au couteau, entre la Macronie- Rothschild et l’empire Bolloré.

Facebook Comments
- Publicité -

Plus populaires

Autres actualités

Incongruités républicaines au Gabon : Ali Bongo reçoit la carte de militant de son...

Le Gabon est finalement une République multipartiste si singulière qu’elle permet au président en exercice de transformer un symbole de la République...

Persécution/répression des Panafricanistes: Franklin Nyamsi  en passe d’être exécuté le 14 décembre en France pour...

Après Nathalie Yamb interdite de séjour en France et Maïkoul Zodi dont le visa a été annulé par la France, c’est au...

Sommet États-Unis-Afrique (13-15 décembre) : Washington choisit ses “bons” et “mauvais” dictateurs africains. Voici les 5...

Après avoir condamné la réélection au score stalinien en Guinée Equatoriale de Obiang Nguema, Washington a invité le dictateur à vie de...

La Russie fait don de 260 000 tonnes d’engrais à l’Afrique

"Cela servira à soulager les besoins humanitaires et à prévenir les pertes catastrophiques de...

Cameroun : Des survivants racontent le drame de Damas

Makolo Doss était sur le site mortel comme les autres personnes enterrées suite à l'éboulement. Il n'a eu...
- Publicité -
Facebook Comments
%d blogueurs aiment cette page :