Cameroun: L’armée camerounaise abat un chef de Boko Haram à Kerawa

L’un des chefs de Boko Haram a été tué dans une attaque aérienne du Bataillon d’Intervention Rapide (BIR) dans la matinée du 9 novembre.

«Il est mort dans des pilonnages des positions de Boko Haram à Kerawa-Nigeria par l’armée camerounaise », indique une source. 

Surnommé par ces pairs le “lieutenant”, il se trouvait dans la ville nigériane de Kerewa situé au nord du pays.

Depuis plusieurs semaines, la secte Boko Haram cherche sans succès à s’infiltrer par le nord. D’où les nombreux accrochages enregistrés.

Facebook Comments

- Publicité -

Plus populaires

Autres actualités

- Publicité -
Facebook Comments