L’offensive va continuer « jusqu’à ce que les objectifs soient atteints », selon le Kremlin

L’intervention militaire russe en Ukraine va continuer « jusqu’à ce que les objectifs soient atteints », a déclaré le lundi 12 septembre le Kremlin, alors que les forces de Moscou ont cédé du terrain à celles de Kiev dans l’est ces derniers jours.

« L’opération militaire spéciale va se poursuivre jusqu’à ce que les objectifs initialement fixés soient atteints », a affirmé à la presse le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov.

Il a par ailleurs estimé qu’il n’y avait actuellement « pas de perspective de négociations » entre Moscou et Kiev.

La guerre en Ukraine est entrée dans sa « troisième étape »

Pour sa part, le ministre ukrainien de la Défense Oleksii Reznikov dans un entretien au Monde a estimé que la guerre en Ukraine est entrée dans sa « troisième étape », et les actuels succès militaires ukrainiens auront un effet « boule de neige » jusqu’à la défaite de l’armée russe.

« La première étape dans la guerre visait à dissuader les Russes. La deuxième a consisté à établir un équilibre entre eux et nous sur le front, à stabiliser le front, et à tester leurs capacités de résilience », a décrit le ministre, cité par l’AFP.

« Notre état-major a conçu un plan en fonction de l’armement que nous avons reçu de nos partenaires ; nous avons commencé en utilisant les systèmes d’artillerie mobile HIAMRS pour couper les lignes de soutien logistique de l’ennemi, détruire ses dépôts de carburant, de munitions, etc… C’est cette troisième étape de la guerre qui a commencé dans le Sud et dans le Nord, dans les districts de Kherson et de Kharkiv », ajoute-t-il.

Les objectifs de l’Ukraine sont la libération de tous les territoires occupés, « y compris la Crimée (annexée en 2014 ndlr), Louhansk et Donetsk (dans le Donbass oriental ndlr) ». « Nos gardes-frontières installeront leurs postes sur la frontière russo-ukrainienne, là où elle se trouvait en 1991 », selon M. Reznikiv.

Le 24 février, le président russe Vladimir Poutine a annoncé le lancement d’une «opération militaire spéciale» en Ukraine visant à « démilitariser » et « dénazifier » le pays, dans l’objectif de protéger les populations du Donbass, en proie à des bombardements depuis 2014.

#ctaText??#  L'Afrique sous influence russe ? Kémi Séba renvoie Macron à sa «négrophobie pathologique»

Cette offensive est dénoncée par Kiev et ses alliés comme une guerre d’invasion et a donné lieu à de nombreuses sanctions des pays occidentaux contre la Russie.

source : Al Manar

Facebook Comments
- Publicité -

Plus populaires

Autres actualités

Sergueï Lavrov dénonce les fake news de l’Occident

Le chef de la diplomatie russe a évoqué de nombreux sujets liés au conflit en Ukraine et aux...

Prévention des catastrophes climatiques : l’exemple qui vient de l’Erythrée

Pour ce faire, l'Érythrée s'efforce de conserver l'eau en construisant des réservoirs d'eau, petits et grands. Plus de...

Inédit : l’explosant discours d’Abdoulaye Maiga, 1er Ministre du Mali à , qui a...

S'exprimant devant la tribune des Nations unies notamment à l’occasion du Débat général de la 77ème Session ordinaire...

Le message de Roger Mila après la défaite du Cameroun

L'ancien Lion indomptable Roger Milla estime qu'on ne doit pas juger Song et Eto'o après la défaite contre l'Ouzbékistan.

Réaction de Samuel Eto’o après la défaite face à l’Ouzbékistan

Ģ vous propose l'intégralité de la réaction de Samuel Eto'o après la défaite (2:0) du Cameroun contre l'Ouzbékistan le 23 septembre à...
- Publicité -
Facebook Comments
%d blogueurs aiment cette page :