CNI en 48H : où en est-on avec le premier témoin ?

Le Délégué Général à la Sécurité Nationale, Martin Mbarga Nguele, a dévoilé le 29 septembre 2023, que les CNI seront désormais disponibles en 48 H. S.E. Paul Biya renforce des partenariats, pour atteindre ce grand objectif.

Paul Biya en action

Le problème de la délivrance des CNI préoccupe le Président du Cameroun. Paul Biya que la majorité des Camerounais qualifient de « has been » pour la fonction présidentielle travaille pour réaliser le rêve Camerounais. Ce rêve qui est d’obtenir leur carte nationale d’identité en 48 H. Au début de ce mois de novembre, Le Président Paul Biya et le Premier ministre Joseph Dion Ngute se sont entretenus avec Han Duck-soo, Le Premier ministre sud-coréen.  

Durant leur échange, la question des CNI a été soulevée et la Corée s’est dit disposée à aider le Cameroun à délivrer la carte nationale d’identité sous une durée de 48 heures. On se souvient pourtant qu’il y a plus d’un mois, Mbarga Nguele annonçait avoir trouvé la formule pour le faire. Mais jusqu’alors, aucune pièce témoin n’est sortie de son moule.

Décision sur les CNI

Le 29 septembre 2023, Mbarga a annoncé que les cartes nationales d’identité seraient bientôt délivrées en 48 heures. Il s’exprimait ainsi, lors de l’inauguration du Centre de délivrance des passeports de la Marina à Douala.

Le Délégué Général à la Sûreté Nationale avait révélé que le président de la République, Son Excellence Paul Biya, avait autorisé la mise en place d’un nouveau système de délivrance de la Carte Nationale d’Identité (CNI), qui suit le même modèle de coopération que le passeport biométrique.

En fonction de la date et de l’heure de la demande, la CNI sera délivrée dans les 48 heures. Il avait dévoilé lors de son annonce qu’un accord de coopération devait être signé pour la construction de trois centres autonomes à Yaoundé, Douala et Garoua.

Ces centres modernes qui permettront de mettre en place au moins 15 centres d’enregistrement dans chaque région. Le nombre de stations d’identification passant de 280 à 543. Plus de 700 kits fixes et 300 kits mobiles seront installés dans les centres d’identification à travers le pays.

Les Camerounais restent dans l’attente d’une fin de calvaire pour l’obtention de leur CNI.

La Rédaction avec BY

Facebook Comments
- Publicité -

Plus populaires

Le signe d'admiration est un très ancien signe religieux (comme tous...
La province congolaise du Nord-Kivu, à l'est sombre...

Autres actualités

Aide US à l’Ukraine : Le Pentagone a ouvert plus de 50 enquêtes criminelles...

© AP Photo / Charles Dharapak "Nous n’avons étayé aucune de ces allégations, même si...

Levée avec effets immédiats des sanctions contre le Niger : L’humiliant et tardif...

© Photo Twitter / @ecowas_cedeao Les chefs d'Etat des pays membres de la Communauté économique...

Il y croit toujours : « Nous vaincrons »,  affirme Volodymyr Zelensky au 2e anniversaire...

Deux ans jour pour jour après le début de la guerre, Volodymyr Zelensky a remercié les soldats ukrainiens pour leur mobilisation et...

Chantage en Russie : Le Kremlin en passe d’enterrer clandestinement Alexeï Navalny

«Ils veulent que tout soit fait secrètement et me dire “ci-gît ton fils”. Désespérée, la mère de Navalny accuse la...

Réponse du berger à la bergère : A son tour le Porte-parole de Poutine...

Pour beaucoup, c'est une grosse humiliation que le porte-parole de Poutine, Dimitri Peskov, a infligé au président américain qui avait auparavant...
- Publicité -
Facebook Comments
%d blogueurs aiment cette page :