Les 12 pays les plus développés d'Afrique

Les 12 pays les plus développés d'Afrique

L’Afrique est l’un des continents les plus riches au monde en matière de ressources naturelles. Le continent dispose de vastes ressources en métaux précieux tels que le cobalt, l’or, le platine et le coltan. Cependant, c’est aussi l’une des régions les moins développées du monde, car des années de colonisation, de conflits, d’incertitude politique et d’affrontements ont empêché le continent dont la population est la plus jeune du monde de se développer.

Cependant, la population jeune de l’Afrique et les ressources minérales du continent sont essentielles pour débloquer la croissance dans la région. En effet, il existe un fort potentiel de croissance pour plusieurs industries en Afrique, afin que le continent puisse se passer des exportations et produire sa propre ressource alimentaire. Par exemple, une recherche de la Brookings Institution souligne que l’Afrique possède l’une des industries de biens de consommation les plus solides au monde. Cette croissance, en 2018, avait fini par dépasser la croissance globale du produit intérieur brut (PIB) africain, les dépenses de consommation ayant augmenté d’un taux de croissance annuel composé (TCAC) de 3,9 % entre 2010 et 2015, puisqu’elles ont touché 1 400 milliards de dollars.

Cette croissance ne s’arrêtera pas là, puisque d’ici 2025 et 2030, les dépenses devraient atteindre respectivement 2 100 et 2 500 milliards de dollars. La plupart des entreprises africaines de biens de consommation sont situées en Afrique du Sud, mais certaines sont également présentes au Nigeria.

L’agriculture est un autre secteur clé de la croissance africaine. Selon l’Oxford Business Group, la majorité de la population africaine est employée dans l’agriculture, et l’énorme potentiel du secteur est simplement évident dans le fait que 60% des terres arables non cultivées du monde se trouvent en Afrique. Pour tirer profit de cette croissance, les entreprises de technologie agricole se développent également en Afrique. Selon les estimations, au cours du premier semestre de cette année, les jeunes entreprises africaines de technologie agricole ont reçu 95 millions de dollars de financement, ce qui représente une croissance annuelle de 58 %.

Ces startups utilisent une multitude de technologies différentes pour stimuler le secteur agricole africain, afin de permettre aux agriculteurs d’accéder facilement aux financements, de réaliser des analyses de données, de sécuriser leurs intrants au bon moment et au bon prix, d’accéder aux bons marchés et d’utiliser les meilleures pratiques mondiales dans leurs plantations.

Parmi les grandes startups agricoles africaines, citons AgriProtein, qui transforme les déchets organiques en aliments pour animaux ; Releaf, qui met en relation les agriculteurs et les grandes entreprises ; Cowtribe, qui fournit des vaccins pour le bétail aux agriculteurs en utilisant la livraison du dernier kilomètre ; et Hello Tractor, qui utilise les moniteurs numériques de l’internet des objets (IoT) sur les camions permettant aux propriétaires de tracteurs de fournir leur matériel aux agriculteurs.

Enfin, la croissance de la population africaine entraînera naturellement un plus grand nombre d’utilisateurs nécessitant un accès aux services de communication. Par exemple, un rapport de recherche de Mordor Intelligence estime que le marché africain des télécommunications connaîtra un taux de croissance annuel composé (TCAC) de 11,2 % entre 2021 et 2026. Il estime que près de 300 millions d’Africains utilisent un téléphone mobile, le marché générant 90 milliards de dollars de revenus annuels.

L’Afrique subsaharienne connaît également un déploiement fulgurant des infrastructures, puisque la couverture 3G s’élevait à 70 % en 2018. L’utilisation des télécommunications ne sert pas uniquement à des fins de divertissement, mais permet également aux agriculteurs de choisir les bons marchés pour leurs produits et aux populations en général d’accéder à de meilleurs soins de santé. Certaines des plus grandes entreprises de télécommunications basées en Afrique sont MTN Group Limited (JSE:MTN.JO), Safaricom PLC (NSE:SCOM.NR) et Ethio telecom.

Les 12 pays les plus avancés d’Afrique

  1. République de Côte d’Ivoire
    Indice mondial de l’innovation (2022) Classement : 109

La République de Côte d’Ivoire est un pays d’Afrique de l’Ouest dont le PIB s’élève à 173 milliards de dollars en termes de parité de pouvoir d’achat. L’économie repose principalement sur l’agriculture, et le pays exporte différents produits tels que les fèves de cacao, l’or et les produits pétroliers. La Côte d’Ivoire occupe le 109e rang de l’indice mondial de l’innovation, ce qui la place dans une situation relativement meilleure que d’autres pays comme l’Eswatini, qui dépendent encore principalement de systèmes tribaux. En outre, la République de Côte d’Ivoire se classe également dans le deuxième percentile des pays en ce qui concerne les infrastructures, la sophistication des entreprises et les institutions.

  1. République du Zimbabwe
    Indice mondial de l’innovation (2022) Classement : 107

La République du Zimbabwe est un pays sud-africain enclavé dont le PIB s’élève à 38 milliards de dollars. Son économie est principalement alimentée par le secteur des services, en raison des faibles niveaux d’industrialisation. En outre, le Zimbabwe possède également la deuxième plus grande économie informelle du monde selon le Fonds monétaire international (FMI). Il s’agit d’économies qui ne sont pas documentées car leurs transactions sont généralement effectuées en dehors du système bancaire formel, ce qui les maintient hors du radar des autorités. Le Zimbabwe est également riche en ressources naturelles telles que l’or, le charbon et le minerai de fer.

  1. République-Unie de Tanzanie
    Indice mondial de l’innovation (2022) Classement : 103

La République-Unie de Tanzanie est une nation d’Afrique de l’Est dont l’économie est considérablement importante et vaut 207 milliards de dollars. En termes nominaux, le PIB de la Tanzanie est le septième plus important de son continent. L’exploitation minière occupe une place importante dans l’économie du pays, avec un secteur aurifère solide et plusieurs mines différentes. Le 103e rang de la Tanzanie dans l’indice mondial de l’innovation est dû principalement à ses productions créatives, à la sophistication de son marché et à ses institutions, qui se situent toutes dans le deuxième percentile des scores mondiaux.

  1. République du Sénégal
    Indice mondial de l’innovation (2022) Classement : 99

La République du Sénégal est un pays d’Afrique de l’Ouest dont le PIB s’élève à 72 milliards de dollars. L’agriculture occupe une place importante dans l’économie, le poisson constituant une grande partie de ses exportations. Elle est toutefois éclipsée par l’exploitation minière qui est la plus grande source de devises du Sénégal, l’or étant la production d’exportation dominante. Le Sénégal exporte également des produits pétroliers, et le pays a fait un flop dans l’indice mondial de l’innovation. Son rang le plus élevé au cours des trois dernières années était de 96 en 2019, qui a chuté à 105 en 2020 et maintenant il est de retour à 99. La force institutionnelle du Sénégal contribue fortement à son classement, car c’est le seul secteur qui se trouve dans le troisième quartile des classements mondiaux – dépassant plusieurs autres nations africaines.

  1. République de Namibie
    Indice mondial de l’innovation (2022) Classement : 96

La République de Namibie est un pays relativement jeune qui a obtenu son indépendance de l’Afrique du Sud en 1990. Son économie s’élève à 26 milliards de dollars, ce qui, en raison de sa faible population, lui confère un PIB par habitant élevé de 10 448 dollars selon les normes africaines. L’industrie manufacturière contribue fortement à l’économie namibienne, le gouvernement offrant des subventions aux petites et moyennes entreprises (PME) et ouvrant des zones de traitement des exportations. Le pays compte également un fournisseur de pièces automobiles pour les grands constructeurs tels que BMW, Audi et Opel. Il possède également des usines de taille et de polissage de diamants. L’ensemble de ces éléments en fait l’un des pays africains les plus avancés. La Namibie compte également sur le tourisme pour générer des revenus, la chasse sportive étant un élément important. Les Namibiens font partie des personnes les plus riches d’Afrique, le pays comptant plus de 3 000 millionnaires en dollars américains en 2017.

  1. République du Ghana
    Indice mondial de l’innovation (2022) Classement : 95

La République du Ghana est un pays d’Afrique de l’Ouest dont le PIB s’élève à 226 milliards de dollars. Ses principales exportations sont l’or, les fèves de cacao et le pétrole brut. Le secteur manufacturier du pays est assez développé, le Ghana fabriquant ses propres téléphones, appareils électroniques et même des voitures électriques. En fait, le pays fabrique des voitures électriques depuis près de dix ans maintenant. Le Ghana est également l’un des rares pays de la région à être impliqué dans le secteur spatial. Le pays a lancé un satellite militaire d’observation de la Terre en 2015, et une grande partie de son électricité est produite par les énergies éolienne et solaire. L’exploration spatiale et les énergies renouvelables nécessitent un important savoir-faire scientifique. Par conséquent, le Ghana est peut-être l’une des nations africaines les plus avancées grâce à elles.

  1. République arabe d’Égypte
    Indice mondial de l’innovation (2022) Classement : 89

La République arabe d’Égypte est située à la fois en Asie et en Afrique, mais la majeure partie de sa masse continentale se trouve dans la première. Réputé pour sa longue histoire, le pays est une puissance majeure du continent africain. Son économie, en termes nominaux, est la deuxième plus importante du continent, et le pays fabrique une multitude de produits différents tels que l’électronique grand public, les produits chimiques, les engrais, les textiles et les automobiles. Parmi les entreprises égyptiennes notables, citons Arab American Vehicles, Egypt Basic Industries Corporation (EBIC), Olympic Group et Ezz Steel. En outre, l’Égypte joue un rôle central dans le commerce mondial. Son célèbre canal de Suez voit passer des milliers de navires chaque année, car il s’agit de l’une des principales routes commerciales du monde qui relie l’Asie à l’Europe, l’autre route obligeant les navires à contourner l’Afrique. En termes de commerce mondial et de diversité de la production industrielle, l’Égypte occupe une place importante dans la liste des nations africaines avancées.

Cliquez pour continuer à lire et voir les 5 pays les plus développés d’Afrique.

Facebook Comments
Leave a comment

Send a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *