La claque d’Assimi Goïta à Emmanuel Macron

S’insurgeant du caractère sournois et malsain du déploiement des soldats français au Mali, le président de la transition Assimi Goïta annonce qu’il fera désormais confiance aux mercenaires.

Assimi Goïta n’y va pas du dos de la cuillère pour s’adresser au président français. Il annonce sans détour que son pays préfère désormais savoir exactement avec qui il collabore. Il avoue ouvertement ne plus avoir confiance en l’armée française déployée au Mali.  « C’est le néo-colonialisme qui continue. Les Maliens n’ont pas, aujourd’hui, de visibilité par rapport à cette présence militaire française en République du Mali. Il y a beaucoup de non-dits. Comme la France avait déjà décidé de changer de méthodologie et de changer de stratégie, sans concertation préalable, nous préférons avoir aujourd’hui des mercenaires, que d’avoir des ennemis voilés en amis », a avoué le président de la transition.

Il s’insurge ouvertement des démarches politiques du patron de l’Elysée « Je parle de la politique française à l’heure actuelle ; nous disons non et nous allons nous assumer jusqu’au bout ! C’est à nous, maintenant, de décider de qui peut rester, qui ne peut pas rester ! Les Français doivent partir. Ils nous ont abandonnés… Nous, nous disons que ce n’est plus à eux de nous dire qu’ils vont partir. Le peuple va demander simplement à ce qu’ils partent » a-t-il indiqué. Emmanuel se retrouve à nouveau sur le grill alors qu’il subit de nombreuses critiques relativement au Sommet Afrique-France de Montpellier qui est une autre preuve palpable de l’infantilisation de l’Afrique.

Facebook Comments
- Publicité -

Plus populaires

Voici l'intégralité de son analyse
Paul Biya gagne donc un salaire mensuel d'environ 29.000.000 francs...
C'est un communiqué publié le 13 novembre...

Autres actualités

Cameroun-Covid-19 : la stratégie de KmerTech et ses partenaires pour accentuer la lutte

100 acteurs en présentiel et plus de 3 000 participants en ligne, voilà le public que la conférence nationale T-I-E organisée entend...

« Notre lutte c’est la cause du Cameroun. Et c’est là… toute la différence...

La véritable motivation derrière les arrestations illégales et les longues détentions des militants du MRC sous de fallacieux prétextes que les auteurs...

FECAFOOT : l’humiliation de Samuel Eto’o

Voici l'intégralité de son analyse Ce que les sportifs camerounais doivent...

FECAFOOT : la candidature de Samuel Eto’o retenue

8 jours après le dépôt de sa candidature pour le poste de président de la Fédération camerounaise de...

Cameroun : l’administration musèle l’opposition positive selon Mamadou Mota

Il était présent aux côtés de Maurice Kamto lors de l’interdiction de la manifestation de 24 novembre prévue se tenir à l’Hôtel...
- Publicité -
Facebook Comments
%d blogueurs aiment cette page :